AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Espoir et attente! (PV Mélie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bryan Matthews
Médicomage
Médicomage
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 40
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte didentité
Age du personnage:
Année du personnage:

MessageSujet: Espoir et attente! (PV Mélie)   Dim 16 Nov - 18:35

Le soir tombait doucement sur Prè-au-lard; après une journée harassante et épuisante à bien des égards, Bryan transplana jusqu'à son appartement. Sa garde s'était plutôt bien passée, mais il avait beaucoup transpiré aujourd'hui (pour diverses raisons), et il décida d'aller prendre une douche avant de se diriger vers les trois balais.

Il en avait bien besoin, car une fois cela fait, il se sentit tout de suite bien plus détendu. Pas encore au top certes, mais déjà beaucoup mieux. En fait, il n'y avait qu'une seule chose ou plutôt qu'une seule personne qui lui occupait l'esprit pour le moment: Mélie Mc Canahan, son étudiante.

Et justement, il avait le trac, car il l'avait contre toute attente, embrassée et invitée à dîner avec lui ce soir aux trois balais. Il avait laissé un mot à son intention dans sa blouse pour lui indiquer l'endroit où elle devait le retrouver, il espérait qu'elle s'en était aperçue.

Oui mais si au contraire ce n'était pas le cas? Serait-il condamné à attendre la jeune femme toute la soirée sans qu'elle ne vienne, ou alors trouverait-elle le mot mais déciderrait-elle de ne pas se rendre au rendez-vous? Toutes ses interrogations se bousculaient dans la tête de Bryan, et il en eut tellement le tournis qu'il dû s'asseoir dans le fauteuil pour ne pas flancher.

Heureusement que Dey n'était pas là pour le voir dans cet état, il ne se serait pas priver de le réprimander pour son manque de confiance en lui même; mais c'était vrai, Bryan n'était pas quelqu'un de confiant pas nature, encore moins envers lui.

De toute façon, il irait comme il le fallait et il verrait bien si elle viendrait ou non. Il y avait encore la probabilité qu'elle vienne mais qu'elle ne le fasse que pour lui dire qu'elle ne voulait plus le revoir, après tout, elle avait certes répondu à ses avances ce matin, mais peut-être était-ce simplement à mettre sur le compte de la surprise et de l'émotion. A tête reposée, elle avait peut-être une autre vision des choses désormais.

Au diable tout cela, il se leva d'un bond et se servi un verre de pur-feu pour décompresser. Puis, tachant de ne penser à rien d'autre pour le moment, il entreprit de se trouver une tenue adéquate pour la soirée.

Qu'est-ce-que je vais bien pouvoir mettre ?

Il hésita un moment, puis se décida pour une tenue décontractée, après tout, ce n'était qu'une sortie entre deux jeunes adultes modernes, pas de quoi se mettre en costume non plus.

Il se mit en route pour le bar après avoir regarder dans le miroir s'il était bien présentable. Arrivé sur les lieux, il alla donner le bonjour à Madame Rosmerta, qui lui fit la bise comme à un vieil ami, et qui l'emmena vers une table tranquille de l'établissement comme il le lui demanda.

Assis là, seul et contemplatif, il attendit patiemment de voir si Mélie allait réellement venir dîner avec lui ou non!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tempus-tenebris.forum-actif.net
Mélie Mc Canahan
Médicomage
Médicomage
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 27
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte didentité
Age du personnage:
Année du personnage:

MessageSujet: Re: Espoir et attente! (PV Mélie)   Dim 16 Nov - 20:36

La journée avait été longue pour la jeune femme de manière très diverses. Passer une journée en compagnie de Bryan n’aurait pas été de tout repos elle le savait car elle se connaissait. Mais là ses émotions, les évènements, ses réactions avaient dépassé tout ce qu’elle avait pu imaginer un jour. Où plutôt tout était comme dans son imagination.

Elle transplana alors directement dans son appartement pourtant tout proche de Sainte Mangouste et jeta son manteau sur le canapé. Sans perdre de temps elle se dirigea directement dans la salle de bain afin de profiter d’un bon bain chaud et relaxant. Il fallait absolument qu’elle calme son état de stress intempestif.

Ce soir elle était invitée mais elle n’avait pas su immédiatement où vu que les deux n’avaient pu se parler de la journée, enfin à part du travail bien entendu. Mais en partant elle avait trouvé un petit papier dans sa poche avec l’heure et l’endroit du rendez vous singé Bryan.

Mélie sortit le mot de la poche de son jean où elle l’avait placé et le posa sur le lavabo avant de plonger dans l’eau chaude et bienfaisante. Elle ne sortit de là qu’une demi-heure plus tard et s’emmitoufla dans une énorme serviette. A pas lents elle se plaça devant le miroir en essuyant la buée qui s’y était posée.

D’un œil critique elle regarda son reflet mais abandonna la partie : elle savait qu’elle trouverait toujours quelque chose à redire. Elle reprit le petit bout de papier tellement insignifiant mais tellement important et rentra dans sa chambre.

Dans une grande concentration elle se posta devant son armoire en cherchant quoi mettre. Il fallait que ce soit bien mais pas trop, mieux que pas assez. Ces réflexions incohérentes ne la menaient nulle part si ce n’est que son angoisse réapparut. Se retrouver de nouveau avec Bryan était quelque chose qu’elle désirait oui mais elle ne pouvait empêcher son appréhension.

Elle n’avait jamais été très assurée avec les autres et encore moins avec le sexe opposé. Elle n’avait jamais attiré les gens à elle, elle n’avait jamais été séduisante. Elle soupira. Cela allait être comme à chaque fois : il allait partir et la fuir, elle allait se cantonner dans le rôle de la bonne amie –rôle attribué par le peu de garçons qu’elle avait côtoyé.

Elle sentait venir la déception. Au final peut être se moquait-il tout simplement d’elle en l’invitant ainsi. Il allait la ridiculiser en lui posant un lapin.

Mélie secoua la tête, se raccrochant aux souvenirs d’aujourd’hui et à Bryan s’accrochant à elle, les bras autour de sa taille, ses lèvres sur les siennes. Un sourire niais naquit sur ses lèvres. Pathétiquement sentimentale.

Finalement elle se décida à mettre un simple chemisier et un pantalon noir. Tout en simplicité. Tout simplement elle. Une petite touche d maquillage et un démêlage de cheveux plus tard elle était prête. La jeune femme n’était pas du genre à passer du temps à se pouponner. Chose qui pourrait bien changer.

Elle regarda l’heure et hoqueta de surprise : elle avait finalement été très longue à se préparer et il ne lui restait plus que cinq minutes avant l’heure du rendez vous et elle devait encore transplaner à Près-au-Lard. Dans une grande précipitation elle attrapa son sac, y fourra sa baguette et son porte feuille, attrapa son manteau et ses clefs de maison avant de sortir. Elle ferma sa porte et transplana directement dans la grande rue de Près-au-lard.

Une bouffée de nostalgie s’empara d’elle : cela faisait un moment qu’elle n’avait pas remis les pieds dans le petit village et cela lui semblait très étrange.

D’un pas se dirigea directement vers les Trois Balais sans prendre garde aux alentours. Elle reprit contenance puis pénétra à l’intérieur du bâtiment. Mélie alla directement voir Mme Rosmerta : elle salua et lui demanda où était installé Bryan Matthews. La jeune femme remercia la gérante et partit directement vers le jeune homme plongé dans ses pensées.

Son cœur se mit à tambouriner dans son corps mais elle tenta de l’ignorer en contrôlant sa respiration. Arrivée près de lui elle sourit et tenta de lui adresser la parole sans qu’il ait peur comme ce matin-là :


-Salut ! Je ne suis pas trop en retard?

Elle attendit debout face à lui, se mordant la lèvre inférieure nerveusement.

_________________


Guimauve sentimentale Dc de Ginette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Matthews
Médicomage
Médicomage
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 40
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte didentité
Age du personnage:
Année du personnage:

MessageSujet: Re: Espoir et attente! (PV Mélie)   Mer 19 Nov - 0:33

L'attente faisait bouillir Bryan. Il n'était pas du genre à s'impatienter, mais là, il n'en pouvait plus, toujours angoissé à l'idée qu'elle ne vienne pas. D'ordinaire calme et silencieux, il pouvait facilement se laisser déborder par ses émotions quand on abordait des sujets qui lui tenaient à coeur.

Et ce sujet là était des plus importants à ses yeux. Pour la première fois dans sa vie, il parvenait à faire le premier pas vers une femme; chose qu'il avait toujours été incapable de faire jusqu'alors. Pour lui c'était un signe, le signe que cette fois, c'était sérieux; même si tout avait été très vite.

Bien sûr il n'avait rien calculé, tout lui était venu naturellement malgré l'appréhension et la panique qu'il avait ressenti sur le moment, mais il avait quand même réussi à faire ce qu'il avait eu envie de faire.

Bref, voilà qu'il avait même réussi à l'inviter à dîner. Décidément il avait du mal à se reconnaître en ce moment. Cette attitude venant de sa part lui faisait peur mais l'intriguait aussi; jusqu'où était-il capable d'aller finalement? Il ne le savait pas. Mais il allait bientôt le savoir.

Tout à ses tergiversations, il n'avait plus trop fait attention à l'heure qu'il était. Reprenant ses esprits, il se rendit compte que le moment approchait, et que c'était maintenant qu'elle était sensé arriver.

Il leva la tête et eu alors la bonne surprise de la voir là, debout juste devant lui. Pris au dépourvu, il mis un peu de temps à réaliser et surtout à percuter à la question qu'elle venait de lui poser.

En retard, bien sûr que non elle n'était pas en retard. Elle était là, c'était tout ce qui comptait; rien que pour ça, il aurait été capable de l'attendre toute la soirée. Mais elle était là, et il fallait qu'il se mette un bon coup de pied au derrière pour ne pas passer pour un parfait idiot à la regarder avec ses yeux de merlan frit.

Non pas du tout, tu arrives pile à l'heure!

Il lui sourit, un peu embarrassé de se trouver si gauche, et se leva pour lui avancer sa chaise. Une fois qu'elle fut installée, il rejoignit son siège, et déglutit pour chasser le trac qui l'envahissait de nouveau.

Tu veux boire quelque chose?

Et maladroitement il appela la serveuse pour commander avant même d'entendre la réponse de Mélie. Se rendant compte de son erreur, il sentit le rouge lui monter aux joues une fois de plus, mais parvint à se contrôler. Après tout, il fallait qu'il apprenne à garder son sang-froid en sa présence s'il comptait la revoir souvent. Et oui, il voulait la revoir souvent.

La voir ainsi, juste en face de lui, il voulait la serrer contre lui d'un coup. Mais pas ici devant tout ce monde. Il se contenta de lui caresser la main furtivement, espérant qu'elle ne s'offusquerait pas de son geste.

La serveuse arriva enfin, troublant l'échange silencieux qu'ils étaient en train de partager!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tempus-tenebris.forum-actif.net
Mélie Mc Canahan
Médicomage
Médicomage
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 27
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte didentité
Age du personnage:
Année du personnage:

MessageSujet: Re: Espoir et attente! (PV Mélie)   Sam 22 Nov - 1:50

Lorsqu’elle avait prononcé ces mots, il leva les yeux vers elle. Elle ne lui avait pas fait peur cette fois-ci ce qui était un bon début. La jeune femme eut un sourire automatique en croisant ce regard, le genre de sourire qu’il vous est impossible d’effacer tant il ne dépend pas de votre conscience mais de vos émotions et de vos sentiments.

Mélie fut rassurée lorsque le jeune home lui assura qu’elle n’était pas en retard. Se forçant à ne pas rester debout comme une potiche à baver la bouche entrouverte en le regardant, elle avança vers sa chaise mais il fut plus rapide et l’aida à s’asseoir.

La chaleur lui monta aux joues aussi baissa-t-elle les yeux vers sa table. Elle respira profondément pour calmer son estomac qui jouait les contorsionnistes en priant pour être capable d’avaler quelque chose et le garder.

En face d’elle Bryan lui demanda ce qu’elle voulait boire tout en appelant une serveuse pour commander. La jeune femme savait déjà ce qu’elle allait prendre et se demandait bien pourquoi il avait rougi juste après. Un haussement d’épaule conclut ses réflexions qui ne menaient pas loin : ce n’était sans doute pas très important.

La main négligemment posée sur la table elle ne pouvait s’empêcher de garder ses yeux rivés sur le regard du médico-mage, hypnotisée. Elle n’arrivait à penser qu’à penser à Bryan, ne pas baver, Bryan, ne pas avoir la bouche ouverte et à Bryan.

Elle sentit plus qu’elle ne vit finalement la main du jeune homme sur la sienne. Son cœur s’emballa, elle ne bougea pas, appréciant en silence ce contact, les regards rivés ensemble. Aucun mot n’était nécessaire. Elle n’en avait pas besoin.

C’est à ce moment là que la serveuse arriva pour prendre leur commande. Enfin la jeune femme ne la vit que lorsque le jeune homme se redressa et dut donc dégager sa main. Elle mit un moment à se réveiller avant de se sentir mal à l’aise sous le regard de la serveuse qui attendait après avoir pris la commande de Bryan. Gênée elle commanda une Bièrraubeurre dans un balbutiement pratiquement incompréhensible.

Ses yeux se reportèrent vers son voisin de table une fois que la serveuse fut partie. Elle voulait lui parler mais ne trouvait rien à lui dire. Elle ne faisait que le regarder encore et encore. Mélie se forçait à trouver un sujet de conversation acceptable qui ne fasse ni trop coincée ni trop dévergondée, ni trop barbant ni trop décalé.

Un soupir s’échappa de ses lèvres.

La serveuse rapporta leurs boissons mais Mélie ne releva pas la tête vers elle, trop occupée à cet instant. Pour s’occuper elle but une gorgée de Bièrraubeurre l’autre main toujours sur la table mais n’osant pas aller vers lui et préférant attendre qu’il vienne de lui-même. La jeune femme n’était pas sûre d’elle du tout.


-Tu viens souvent ici ?

La question était sortie toute seule, une manière que son subconscient avait trouvé pour meubler cette absence de conversation d’une manière relativement –beaucoup- pathétique: la fréquentation. Elle secoua doucement la tête de désolation devant son manque de répartie.

Elle attendit avec anxiété la réponse qu’il pourrait bien lui donner. Il devait certainement la trouver ennuyante, barbante, agaçante.

_________________


Guimauve sentimentale Dc de Ginette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Matthews
Médicomage
Médicomage
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 40
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte didentité
Age du personnage:
Année du personnage:

MessageSujet: Re: Espoir et attente! (PV Mélie)   Mer 31 Déc - 17:19

Bryan se perdait dans la contemplation de la nappe qui ornait la table derrière laquelle il se tenait. Il avait ce moyen pour ne pas avoir à regarder Mélie dans les yeux pendant qu'il lui touchait la main, il ne voulait pas la voir s'éclipser à ce contact un peu osé de sa part.

Pourtant, après quelques secondes, il s'aperçut qu'elle n'en faisait rien, et il se décida à relever la tête. La jeune femme semblait un peu gênée, mais elle ne fit aucun mouvement pour enlever sa main; bryan estima que c'était bon signe, à moins que paralysée par la surprise, elle soit dans l'incapacité de bouger un muscle!

Il n'eut pas le temps d'y réfléchir plus car la serveuse arriva, et mécaniquement il retira sa main de lui-même. Ah bravo! Maintenant il devrait tout recommencer, et il n'était pas sur d'avoir le courage nécessaire pour faire cela tout de suite. Il se maudit pendant un bref instant, puis commanda vite pour que la serveuse s'éloigne rapidement. C'était leur moment à tous les deux, il ne voulait pas que quiconque vienne troubler leur intimité, même si dans ce cas un restaurant n'était pas l'idéal pour être vraiment tranquille.

Mélie commanda à son tour, et ils restèrent là un moment, silencieux et se mançant des regards timides mais significatifs. Il fallait qu'il parle avant qu'elle ne s'agace de son manque de conversation; mais alors qu'il allait ouvrir la bouche, elle prit les devants.

La question qu'elle lui posa était certes anodine, mais elle avait le mérite de briser le silence qui commençait à peser assez lourd.

Ben en fait, j'habite dans le coin, mais je viens pas très souvent parce que c'est pas avec ce qu'on gagne qu'on peux se le permettre. Mais c'est un endroit que j'aime assez.

Il lui sourit et tenta dans le même temps de trouver quelque chose pour enchainer, chose qui lui vint à son grand étonnement assez naturellement.

Et toi, depuis que tu ne vis plus au chateau, tu reviens dans le coin souvent?

Somme doute c'était des banalités, mais il fallait bien commencer par quelque chose et il n'allait pas directement si elle avait déjà quelqu'un dans sa vie, ça serait un sérieux manque de tact, et d'autre part elle ne serait surement pas là avec lui si c'était le cas.

*Arrêtes de cogiter bryan, tu te fais vraiment des films tout seul là !*

Il se colla une baffe me,tale histoire de rassembler ses esprits et attendit la réponse de celle qui faisait battre son coeur avec anxiété. Car si elle venait assez fréquemment dans le coin, il la reverrait encore plus souvent en dehors de la clinique; rien qu'à cette pensée, il faillit adopter un sourire béhat, mais il se contint in-extrémis. Elle le prendrait certainement pour un fou s'il se mettait à sourire de cette façon pour rien!

Durant cette attente, il la regardait (non il la dévorait des yeux en fait), tentant de se donner le courage de lui prendre complètement la main cette fois-ci!

Ses doigts touchèrent légèrement ceux de mélie quand elle lui répondit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tempus-tenebris.forum-actif.net
Mélie Mc Canahan
Médicomage
Médicomage
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 27
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte didentité
Age du personnage:
Année du personnage:

MessageSujet: Re: Espoir et attente! (PV Mélie)   Ven 2 Jan - 2:23

Sa question fut rapidement suivie d’une réponse de la part du médico-mage rassura la jeune femme quelque peu même si cela ne suffit pas le moins du monde à calmer l’angoisse qui le tenaillait le corps.

Elle acquiesça d’un simple mouvement de tête à sa réponse, ne trouvant pas les mots pour lui répondre. De toute façon elle était tout à fait d’accord que l’argent était une donnée limitante surtout pour de simples étudiants. Elle ne put ainsi que répondre à son sourire par un autre sourire qui devait paraître très niais mais elle ne pouvait pas faire autrement. Elle ne contrôlait plus toutes ses actions face à lui.

Il lui demanda alors si elle revenait souvent dans le coin et elle crut voir une lueur différente dans ses yeux. Le sang lui monta aux joues et elle baissa le regard sur son assiette. Elle ne savait pas trop quoi répondre parce que non elle n’était pas souvent revenue à Près au Lard mais maintenant elle avait encore plus envie qu’avant de se promener dans le coin pour tomber par le plus grand des hasards sur Bryan. Elle déglutit avant de répondre après quelques secondes de cogitation :


-En fait non je n’ai pas vraiment eu le temps de revenir malgré le fait que j’en aille très envie. J’adore ce village, cette région. Il y a tant de souvenirs. Ca me manque de ne plus vivre dans ce coin. Je n’ai pas trouvé d’appartements à Près au Lard donc je me suis installée à Londres par élimination.

Elle avait réussi à tout dire sans bafouiller une seule fois et trouvait personnellement que c’était une performance presque olympique, surtout quand la personne en face de vous vous fixait de cette manière. Elle avait été à deux doigts de perdre ses moyens mais était allée jusqu’au bout de son petit monologue.
Elle espérait en son for intérieur ne pas avoir été trop répétitive et trop insistante mais elle avait une envie brusque et incontrôlée de rester dans ce village quitte même à habiter dans la rue. Elle se retint de lever les yeux au ciel devant sa propre stupidité et son grand degré de pathétique. La brune était devenue beaucoup, beaucoup trop cœur d’artichauts face à lui.
En plus, pour corser la chose, elle avait senti le contact de ses doigts sur les siens. Mélie avait alors senti de grands frissons lui parcourir les doigts, la main, le bras, la colonne vertébrale. C’était devenu alarmant : elle ne contrôlait plus rien et était totalement sous le charme de son tuteur.

La jeune étudiante releva les yeux afin de poursuivre la conversation mais elle se trouva hypnotisée pendant une trentaine de secondes avant de pouvoir poursuivre :


-Je … euh … Tu …

Elle ne put pas continuer, se contentant de respirer profondément, son regard rivé dans celui de Bryan, sa main dans la sienne. Elle resta là figée, le cerveau totalement déconnecté. Au bout de plusieurs minutes son cerveau se réveilla mais elle ne brisa pas le lien visuel car lui ne le brisait pas.
Mélie se trouvait pathétiquement romantique et accro, complètement gênée. Elle devait avoir les joues rouges, totalement horrible.
Elle cligna alors fortement des yeux.


-Désolée.

Ce fut tout ce qu’elle out marmonner, les yeux de nouveau baisser de gêne sur son assiette sans pour autant retirer sa main de ce contact si agréable.

_________________


Guimauve sentimentale Dc de Ginette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryan Matthews
Médicomage
Médicomage
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 40
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte didentité
Age du personnage:
Année du personnage:

MessageSujet: Re: Espoir et attente! (PV Mélie)   Sam 31 Jan - 18:51

Un battement de tambour résonnait aux oreilles de Bryan; battement qui n'était autre que les pulsations de son coeur affolé. Une douce chaleur irradiait dans sa main, celle avec laquelle il tenait celle de Mélie. Elle avait fini par cesser de le regarder, mais elle gardait sa main sous la sienne; signe que ce contact ne la rebutait pas.

Levant la tête car il voyait quelqu'un s'approcher, il vit la serveuse arriver avec leur commande respective. Mais cette fois, il recula légèrement pour la laisser faire son travail, et sans aucune espèce de honte (étonnant d'ailleurs!), il garda le contact physique avec la brune.

Une fois la serveuse partie, il tenta de s'emparer de son verre mais faillit tout renverser sur lui. Il finit donc par lâcher la jeune femme, de toute façon il n'allait pas passer la soirée ainsi sans mot dire.

Il fit un effort de volonté pour se concentrer sur sa commande, et se mit à consommer mollement. Il n'avait pas réellement faim ni soif en fait. S'il se trouvait là, c'était simplement parce qu'il lui avait fallut une excuse pour inviter son étudiante.

Son étudiante, ses mots sonnaient bizarrement tout à coup! Qu'était-il en train de faire au juste? Avait-il seulement le droit d'avoir une telle attitude envers elle alors qu'il était censé l'encadrer et la noter? Saurait-il se montrer juste et objectif sur ses interventions s'il nouait des liens aussi étroit avec elle?

Des sueurs froides lui parcoururent l'échine. Et si quelqu'un venait à apprendre toute la vérité au sujet de leur relation toute neuve! Probablement serait-il viré pour n'avoir pas fait preuve de plus de déontologie! Cette pensée le laissa stupéfait pendant un instant.

Mais ce qu'il éprouvait était trop fort pour qu'il puisse même envisager de se raisonner. A quoi bon se torturer l'esprit avec tout ça? Il se savait incapable de résister ne serait-ce qu'à un seul sourire de la jolie brune qui lui faisait l'honneur de lui rendre ses sentiments (Dieu fasses que tout ceci soit vrai!).

Elle ne sembla pas avoir remarquer sa légère absence quant il reporta les yeux sur elle. Et il resta là un moment à la regarder avec espoir! Qu'est-ce-qu'une fille comme elle pouvait bien lui trouver? Il n'en avait pas la moindre idée. Mais il ne fallait pas toujours chercher à expliquer les choses.

Une pensée lui vint soudain alors qu'il renonçait à finir ce qu'il avait sous les yeux.

Mélie? Si je te demandais si tu voulais bien m'accompagner dans un endroit plus calme! Que dirais-tu ?

Il osait enfin donner libre cour à ses envies, espérant qu'elle ne se méprandrait pas sur ses intentions! Il n'avait pas le choix, c'était plus fort que lui cette fois; il fallait qu'il sache si tout ceci avait un sens, s'ils avaient un avenir possible ensemble! Il trouvait enfin le courage de vouloir se projeter vers l'avenir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tempus-tenebris.forum-actif.net
Mélie Mc Canahan
Médicomage
Médicomage
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 27
Date d'inscription : 21/08/2008

Carte didentité
Age du personnage:
Année du personnage:

MessageSujet: Re: Espoir et attente! (PV Mélie)   Mar 3 Fév - 0:06

Alors que son cœur cognait comme un damné contre sa cage thoracique elle vit les commandes arriver. Mais, à son plus grand étonnement et à sa plus grande joie, le contact qu’elle avait avec le jeune homme assis en face d’elle ne s’interrompit pas alors qu’ils se redressaient pour laisser le champ libre à la serveuse. Rouge comme une pivoine elle lui sourit.

Malheureusement ils durent se séparer pour pouvoir manger et boire ce qu’ils avaient commandés : elle qui était déjà d’un naturel maladroit se voyait bien avec le plat sur les genoux en essayant de toute faire d’une main. D’ailleurs Bryan faillit renverser son verre mais elle se retint bien de rire, beaucoup trop intimidée par sa présence pour le faire.

La brune jeta un œil dépité sur son assiette an mâchant mollement sa nourriture comme s’il s’agissait d’une sorte de chewing-gum : elle n’avait décidemment pas faim du tout, l’estomac beaucoup trop noué par la présence de son tuteur en face d’elle. Elle avala avec difficulté sa bouchée : elle venait de prendre conscience de l’étrangeté et presque l’immoralité de ce qu’elle faisait, de ce qu’ils faisaient.

Avoir ce genre de relation avec celui qui était censé vous apprendre votre métier n’était peut être pas vraiment toléré ni envisageable : elle se devait d’être concentrée et attentive sur ses études. Seulement, à peine eut-elle relevé les yeux pour retrouver le visage de Bryan que toutes ces pseudo-résolutions s’envolèrent. Elle ne pouvait pas renier ce qu’elle ressentait simplement pour du travail ou des rumeurs. Même si elle pensait qu’il ne fallait pas ébruiter l’affaire la jeune femme ne pouvait faire autrement que d’écouter son cœur.

Son cœur se calma et son angoisse passa. Elle garda le regard fixé sur lui alors que le jeune homme avait aussi levé les yeux vers elle. Mélie resta ainsi immobile, à scruter cette étrange lueur engageante qu’il avait de le regard, complètement transie devant lui. Elle se posait des millions de questions et en même temps ne s’en posait aucune en laissant faire les choses, une situation assez complexe à laquelle elle ne voulait pas réfléchir à cet instant.

Mélie? Si je te demandais si tu voulais bien m'accompagner dans un endroit plus calme! Que dirais-tu ?

La jeune femme resta pendant une ou deux secondes supplémentaires à le fixer avant que son cerveau n’assimile ses mots en une phrase correcte et compréhensible. Secouant la tête elle tenta de formuler une réponse correcte mais ne parvint pas dans un premier temps à ne sortir ne serait-ce qu’un son. Affreusement honteuse et affolée de ne pas réussir à lui donner sa réponse affirmative.

Elle inspira alors un grand coup discrètement afin de remplir totalement ses poumons d’air pour pouvoir parler, ce qui ressembla au final presque à un chuchotement :


-Ce serait une très bonne idée en effet.

Elle ajouta alors un sourire, espérant lui faire comprendre que son malaise n’avait rien à voir avec un quelconque point négatif bien au contraire.

Attendant alors une invitation à sortir de la part de Bryan –un peu cliché comme attitude pensa-t-elle- elle se mit à cogiter sur les raisons de cette demande : il se pouvait qu’il veuille tout simplement couper les ponts, arrêter là pour des raisons diverses ; il se pouvait qu’il lui dise qu’il s’était trompé, qu’ils avaient fait une erreur ou que tout ceci n’avait été qu’un jeu. Son angoisse remonta en flèche alors que toute une série d’hypothèse sans fondements ni réalités affluaient à son esprit.

_________________


Guimauve sentimentale Dc de Ginette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Espoir et attente! (PV Mélie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Espoir et attente! (PV Mélie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Lueur d'espoir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tempus Tenebris :: Pré-Au-Lard :: Les commerces :: Les trois balais-
Sauter vers: