AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je vois pas quel nom je pourrais donner...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je vois pas quel nom je pourrais donner...   Dim 7 Sep - 19:42

La journée était déjà bientôt fini, le ciel s'illuminait de couleur vive et tendre,
lui donnant un air romantique, presque intime. C'était la fin de l'été et pourtant la chaleur persistait.


Fred marchait au bord de l'eau, respirant à pleins poumons l'odeur salée de la mer, son regard dirigé vers l'immensité mystérieuse de l'océan, il repensait aux derniers jours qu'il avait vécu...


Le mouvement incessants des vagues sonnait à ses oreilles une sorte de compte à rebours qui lui indiquait le temps restant avant de redevoir affronter la réaliter.


Continuant d'avancer, il changea de direction, se rapprochant de la petite colline qui marquait la frontière entre le paradis et l'enfer. Derrière, il reviendrait à la réaliter, il reverrait tout le monde, il irait en apprenant surement la mort de l'un de ses proches.


Mais de ce côté, il était seul avec le silence.




Aucune sombre pensée ne venait brusquer le calme ici, seul le présent importait. Son regard reparti cette fois en direction du sol, il était sur du
sable, humide, et pourtant, il parassait plus douillait que n'importe quel lit qu'il avait connu, bizarrement l'envie le prit et il s'allongea.


Les vagues emmenant de l'eau lui caresser tendrement tout son corps, puis repartait, et revenait. Fred gardait le regard vers le ciel, noir, puisque qu'il était tard.


Les nombreuses étoiles brillaient devant lui comme des joyaux, il pensa qu'il
arriverait surement à les attraper s'il tendait la main, il la leva et de toute évidence il ne réussit pas puisque sa main était toujours vide. Mais sa main resta suspendue, car ce n'est pas vraiment les étoiles qu'il voulait attrapper.





Pourrait-il ramener Georges à la vie en l'attrappant comme une étoile ? À présent des larmes coulaient sur ses joues, et il tendait sa main de plus en
plus haut jusqu'à ce qu'il la ramène finalement vers lui.


Il la laissa tomber sur sa poitrine et laissa sa tête penché sur la gauche. L'obscurité avait à présent atteint son summum, remplissant chaque parcelle de se monde de sa main sombre.


Il parvint cependant à apercevoir des rochers, recouvert d'algues, ils s'empilaient, montant vers le ciel, il se leva et s'y rendit lentement, surpris et attiré par cette vison étrange, un escalier montait en s'enroulant autour
du gros rocher semblable à un gigantesque pilonne.


Le rocher n'était qu'à quels mètres de lui, et il remarqua que l'escaliers était formé de centaines d'yeux qui le regardait, il n'en fut cependant et très bizarrement pas surpris le moins du monde, il s'avança et commença à grimper.





Lentement il poursuivit son ascension, ne ressentant aucune fatigue, seulement une curiositée grandissante qui occupait tout son esprit. Lorsqu'il gravit la dernière marche, qu'il eût posé le pied sur une plateforme sombre, il entendit un rire démoniaque. Puis le sol se déroba et il tomba dans un dernier cri retentissant tel un gong dans les méandres de son esprit et de la caverne...




Le cri se prolongea tandis que Fred se relevait de son lit, se retrouvant devant un Georges plus qu'amuser.




-Et beh...




Il ne put retenir un éclat de rire, et il s'écroula litteralement par terre. Fred fit mine de se lever, lorsque Georges ressurgi du lit.




-Qu'est ce qu'il y a ? Tu as vu Rogue t'offrir des fleurs ? Quoique vut le cri il a du te donner un baiser Je dois avouer que c'est bien plus terrifiant que tante Muriel nous donnant ses baisers à elle... Heureusement qu'elle les donne toujours à Ron !!




Il s'écroula de nouveaux sous le lit... Fred le regarda d'un air sévère tandis qu'il
imitait sa tante entrain d'embrasser le vide.





-Rogue me donnant des fleurs ? M'embrassant ? Et beh tes blagues sont plus s'qu'elles étaient ! Quoique en y repensant c'est vrai qu'on a
de la chance...


Dernière édition par Fred Weasley le Dim 7 Sep - 23:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je vois pas quel nom je pourrais donner...   Dim 7 Sep - 19:42

C'est quoi se bug ? O_o
Revenir en haut Aller en bas
Luna Lovegood
Préfet
Préfet
avatar

Nombre de messages : 775
Age : 25
Localisation : Ailleurs certainement
Date d'inscription : 11/07/2008

Carte didentité
Age du personnage: 16 ans
Année du personnage: Sixième année

MessageSujet: Re: Je vois pas quel nom je pourrais donner...   Dim 7 Sep - 20:53

J'aime beaucoup ta fic, et plus généralement celles incluant la notion du rêve. Elle est très bien menéer, on ne se doute pas une seconde que les sensations de ton personnage ne sont pas réelles. bravo

Pour le bug ça me le fait aussi il faut que tu édites et que tu refasses la mise en page :S

_________________
Lulu, admin perfide & insatisfaite, fière chanteuse à la tronçonneuse



Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.

Samuel Beckett
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je vois pas quel nom je pourrais donner...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vois pas quel nom je pourrais donner...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donner suffisamment de corde pour se pendre [PV Silas]
» A n'importe quel endroit où mes yeux se posent, je te vois. [Sky O'Meara/ Sunggyu Kim] [Terminé]
» Action ou Vérité
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tempus Tenebris :: Hors RPG :: Harry Potter dans tous ses états... :: Vos écrits-
Sauter vers: